Prière d’ouverture mercredi de la deuxième semaine de carême 2013

Publié le par père Jean-Luc Fabre

Nous aspirons à une vie unifiée

Mercredi 27 février 2013 (27/02/13)

Oraison : Donne à ta famille, Seigneur, de progresser en faisant toujours ce qui est bon ; assure-lui le nécessaire en cette vie pour la conduire aux biens du Royaume.

 equilibre.jpg

Nous ne cessons de cheminer et de percevoir le monde, les relations, nous-mêmes différemment. Là où nous en sommes, à ce moment du Carême, nous nous réorientons vers ce qui compte vraiment : notre identité, les relations avec Toi, la perspective du Royaume des Cieux vers lequel nous allons. Nous savons bien que le moyen pour aller dans cette direction consiste à faire ce qui est bon et d’une manière profonde, durable, naturelle. C’est ainsi que nous vivons la transformation personnelle qui nous donne de progresser vers cet orient. Pour cela, nous demandons ton aide, car, nous le savons, sans Toi, nous ne pouvons progresser sur cette voie.

 

Mais, nous avons aussi gagné une vision plus réaliste de notre vie. Nous savons que notre vie est également quotidienne, que chaque jour, nous avons la nécessité du pain quotidien. C’est pour cela qu’en plus de ce progrès vers ce qui est bon, nous te demandons de nous assurer le nécessaire de ce jour, le nécessaire parce que cela est important, mais pas plus. Nous ne voulons pas de superflu qui risquerait de nous désorienter, mais nous savons aussi que le manque trop important serait également dommageable à notre progrès spirituel. C’est bien le nécessaire à notre quotidien que nous te demandons aussi.

 

Nous savons que Tu veilles avec sollicitude sur nous. Nous savons que même pour aller au ciel, nous avons à dire pleinement oui à la terre, à notre condition. C’est bien ainsi que Ton Fils a vécu parmi nous. C’est par Lui que nous te demandons tous ces biens. Donne nous Seigneur de marcher vers l’intégralité de notre condition, donne nous de nous unifier à nouveau, à la suite du Christ Jésus, celui que les Apôtres ont défini comme « cet homme passé parmi nous en faisant le Bien ». Nous avons aussi soif de l’imiter…

 

Oui Seigneur nous te le redemandons encore…

 

Donne à ta famille, Seigneur, de progresser en faisant toujours ce qui est bon ; assure-lui le nécessaire en cette vie pour la conduire aux biens du Royaume.

armes-du-chretiens.jpegpère Jean-Luc Fabre 

image 1 http://www.zen-et-efficace.com/wp-content/uploads/equilibre.jpg 

image 2 http://data8.blog.de/media/408/6879408_0b5e1bf368_l.jpeg 

Publié dans oraison