Ps 49 Se laisser interroger par la Parole de Dieu

Publié le par Père Jean-Luc Fabre

horloge

Nous en sommes au moment de vérité, où deux qui veulent être proches se mettent à parler en vérité, dans ce psaume le Seigneur dit, redit ce qu’il attend de ceux qui veulent le suivre…laissons retentir chacun des stropheset interrogeons nous sur notre existence…


 

Psaume 49 :

en guise d’examen d’éveil…

 

 

« Écoute, mon peuple, je parle ;

Israël, je te prends à témoin. 

Je ne t'accuse pas pour tes sacrifices ;

Tes holocaustes sont toujours devant moi.

 

La bonne nouvelle, Dieu nous prend au sérieux, il nous considère…

Accepter d’écouter vraiment, est-ce que je me rends vraiment disponible à la parole de l’autre, est-ce que je l’inscris dans mon emploi du temps, est-ce que je considère celui qui me parle ou est-ce que je l’annihile de fait ?

Ma supplique je t’offre mes oreilles, je me laisse toucher par ta parole, je sais qu’elle veut en moi le réveil et la vie…

 

« Vais-je manger la chair des taureaux

Et boire le sang des béliers ?

Offre à Dieu le sacrifice d'action de grâce,

Accomplis tes vœux envers le Très-Haut.

 

La bonne nouvelle, Dieu nous dit ce qui compte pour lui

Ce qui compte pour Lui… l’action de grâce, qu’est ce que cela évoque pour moi, quand ai-je agi en action de grâce ???

Ma supplique je sais que nous sommes créés pour rendre grâce, pour dire merci, pour recevoir pleinement ce que tu ne cesses de nous offrir, que tu nous appelles à te connaître, à agir, vivre en relation avec Toi…

 

« Qu'as-tu à réciter mes lois,

À garder mon alliance à la bouche,

Toi qui n'aimes pas les reproches

Et rejettes loin de toi mes paroles ?

 

La bonne nouvelle, Dieu ne veut pas que je ronronne dans mon cocon, il me secoue…

Comment est-ce que je me situe devant les reproches, me détruisent-ils ou au contraire est-ce que je prends appui sur eux, pour changer ma manière de voir ? J’entends dans tout cela ton amour…

Ma supplique Aide-moi à être fort, à te répondre, reçois-moi, aide moi à sortir de moi, de mes enfermements, de mes manières usées, fermées…

 

« Voilà ce que tu fais ; garderai-je le silence ?

Penses-tu que je suis comme toi ?

Qui offre le sacrifice d'action de grâce,

Celui-là me rend gloire. »

 

La bonne nouvelle, Dieu ne se tait pas, il parle, il me parle… et il n’est pas comme moi, il peut vraiment faire changer les choses…

Je reconnais ce que je fais, j’accepte aussi de le regarder avec tes yeux, de te considérer pour celui que tu es en vérité…

Ma supplique Je te remercie de me réveiller, de me donner une nouvelle manière de comprendre, de me situer, je te rends grâce pour ta présence en face de moi, pour ton appel qui me réveille, je Te parle vraiment, tu comptes pour moi… je te considère et je reçois de Toi le prochain pas à faire… c’est avec Toi que je veux marcher…

 

Je partage avec mes frères pour nous fortifier les uns les autres sur nos chemins…

corps---sang-du-christ.jpgPère Jean-Luc Fabre

Publié dans Manières de prier