Qu'est ce que l'homme ? (part 1)

Publié le par père Jean-Luc

Citations en lien avec le Dimanche 29 janvier 2012

« Qu’est ce que l’homme ? » Cette question, question éternelle, il n’est pas vain de se la poser alors que Notre Seigneur vient à notre rencontre, à Capharnaüm. Bien au-delà des images souriantes et entrainantes de la publicité, l’homme apparaît comme un être en proie au tourment. Ils constituent, les tourments, la véritable dimension dans laquelle se meut notre vie, qu’elle évolue... une question qui ne cesse d’aller et de venir, nous laissant sans repos...

« Les pires tourments sont intérieurs et la véritable histoire de notre vie se déroule dans le secret des âmes et des cœurs ; là s'écrivent les pages du roman que nul lecteur jamais ne lira. » Georges Dor Il neige, amour...

Tourment.jpg

 

Notre vie, nous ne le savons pas au début, devient peu à peu et de plus en plus ce que nous en faisons. La vie est un peu comme une intégrale quasi mathématique de notre existence quotidienne. Nous forgeons notre bonheur et notre tourment à la fois. En prendre conscience, le premier pas d’une ouverture ? Mais vers quel orient ? Pouvons-nous seulement espérer déboucher ?

« L'homme est le premier artisan de son bonheur comme il l'est de son tourment. » Cardinal Elchinger

C’est donc que mystérieusement, sans que nous en ayons une pleine conscience au début de notre existence, un choix, une orientation habite notre quotidien, la possibilité de s’orienter dans un certain sens ou dans un autre, ou bien encore d’osciller. C’est l’expérience que chacun fait lorsqu’il rencontre un bon ami, perdu de vue depuis longtemps. Souvent, à l’occasion des retrouvailles, nous mesurons combien la vie prend la forme des petits choix du quotidien... Mon ami est bien le même mais il a pris une certaine forme, fruit de son orientation. Ceci ne peut aller sans nous interroger fortement...

« Celui qui a le choix a aussi le tourment. » Proverbe allemand

Quel être sommes-nous donc ? Oui nous devons affronter ce tourment, que nous découvrons produit par nous-même, et auquel nous ne pouvons nous refuser sans nous perdre nous-même... quelle perplexité...

« L'homme est un être difficile qui se crée ses propres tourments. » de Gao Xingjian La Montagne de l'âme

C’est donc, bonne nouvelle, que nous sommes véritablement libres, que nous pouvons modestement mais réellement quelque chose sur notre orientation. Nous ne sommes pas que nécessité, nous sommes être de loisir, être de plaisir, être de désir...

« Tout homme a droit aux tourments qu'apporte le loisir. » de Jean Rostand Carnet d'un biologiste

La recherche redouble... mais elle se joue aussi dans la manière que nous avons de considérer les choses. Nous devons donc éviter de penser que nous ne sommes que le fruit d’une nécessité cosmique ou autre, même si cela risque de redoubler encore notre tourment et que nous penser comme simple partie de l’univers nous apporterait un certain repos...

« Il faut croire aux étoiles Tes angoisses et tes tourments Ne sont qu'un   grain de sable Qu'une larme dans l'océan. » de Richard Anthony Paroles de la chanson Il faut croire aux étoiles

Alors à qui se fier ? Comment se sortir de ce qui nous tourmente... nous pouvons aller vers bien des directions, à la recherche du repos... nous pouvons nous dépenser en bien des activités...

« Tout homme a besoin de s'attacher à une bouée spirituelle ou superstitieuse, tourmenté qu'il est par le mystère de l'inconnu, notamment celui du secret de la mort. » Jean-Jules Richard Louis Riel. Exovide

 

 


photo http://bruchetti1.pagesperso-orange.fr/images/grand.2/Tourment.jpg

à suivre

Publié dans jeu de citations