Jn 6, 60-69 L'enseignement de Jésus provoque au choix

Publié le par jardinier de Dieu

Samedi (3e semaine de Pâques)

Oraison : Dieu qui renouvelles par le baptême ceux qui croient en toi, protège leur naissance dans le Christ; défends-les contre les assauts du mal pour qu'ils répondent fidèlement à ta grâce. 

FOTOLIA-PAINS-375.jpg  eucharistie-copie-1

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 6,60-69.

Jésus avait dit dans la synagogue de Capharnaüm : « Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle. » Beaucoup de ses disciples, qui avaient entendu, s'écrièrent : « Ce qu'il dit là est intolérable, on ne peut pas continuer à l'écouter ! »

Jésus connaissait par lui-même ces récriminations des disciples. Il leur dit : « Cela vous heurte ?

Et quand vous verrez le Fils de l'homme monter là où il était auparavant ?. . .

C'est l'esprit qui fait vivre, la chair n'est capable de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et elles sont vie.

Mais il y en a parmi vous qui ne croient pas. » Jésus savait en effet depuis le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient pas, et celui qui le livrerait.

Il ajouta : « Voilà pourquoi je vous ai dit que personne ne peut venir à moi si cela ne lui est pas donné par le Père. »

A partir de ce moment, beaucoup de ses disciples s'en allèrent et cessèrent de marcher avec lui.

Alors Jésus dit aux Douze : « Voulez-vous partir, vous aussi ? »

Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, vers qui pourrions-nous aller ? Tu as les paroles de la vie éternelle.

Quant à nous, nous croyons, et nous savons que tu es le Saint, le Saint de Dieu. » 

Prière évangélique :

Dieu, le Père,

Les mots dans le discours de ton Fils sur le Pain de vie

"Manger ma chair, Boire mon sang"

Font réagir à ses auditeurs, même à ses disciples.

Parmi eux, l' apôtre Pierre, celui qui a le "grand coeur"

Pour le Seigneur Jésus, au nom de tous croyants

A fait la belle profession de foi : 

"Seigneur, vers qui pourrions-nous aller ?

Tu as les Paroles de la vie éternelle.

Quant à nous, nous croyons, et nous savons que

tu es le Saint, le Saint de Dieu"

Et tu le sais bien, cet amour humain de notre Pierre

A été éprouvé : sa fidélité a été basculée à sa trahison.

Donc, pour nous, rien n'est acquis

Tant que nous sommes encore sur terre, en chair et en os.

D'ailleurs, avec notre regard humain bien limité,

Nous ne pouvons pas découvrir facilement

Le mystère de la personne de notre Seigneur.

Jésus, donne-nous l' esprit

Qui nous fait croire en ta Parole de Vie,

Inonde nos coeurs par ton Amour,

Car il est plus précieux de tout amour.

Amen.

Vendredi : La communion au Corps du Christ

Dimanche : Prière au bon Berger

photo 1 http://www.danemarkland.com/Files/26149/Img/18/FOTOLIA-PAINS-375.jpg