Voici une histoire qui ne prend qu’ 1 minute à regarder. Et pourtant, elle pourrait changer le monde !

Publié le par père Jean-Luc Fabre

Ce tout petit film d'animation dure à peine une minute, et pourtant il va certainement donner matière à réfléchir... Au final, c'est tellement simple, tellement logique, que l'on se demande pourquoi ce n'est pas déjà une évidence. Cette petite histoire est inspirée d'une légende ancienne sur la faim et la notion de partage, "L'allégorie des longues cuillères".
Je vous laisse juger par vous mêmes :

«Une seule famille humaine, l’alimentation pour tous», c'est le nom de cette campagne initiée par Caritas Internationalis. L'histoire nous enseigne que si nous luttons les uns contre les autres pour nourrir seulement nous-mêmes, il y aura toujours des personnes pour souffrir de la faim. Mais si chacun se concentre sur la faim de son voisin, nous découvrons qu'il existe en vérité d'autres moyens pour nourrir tout le monde.
Si les êtres humains s'entraident au lieu de se battre pour accéder à cette richesse de manière collective et non égoïste, tout le monde y gagne. Une belle leçon d'humanisme qui nous démontre au travers de cette parabole qu'une autre voie est possible. 
Il y a de la nourriture pour tous, elle est simplement mal distribuée. N'hésitez pas à partager cette très belle histoire !
source http://www.demotivateur.fr/article-buzz/voici-une-histoire-qui-ne-prend-que-1minute-regarder-et-pourtant-elle-pourrait-changer-le-monde--1224
_________________________________
Une autre histoire trouvée sur le NET

Sans amour, rien ne peut réussir !

Tchang, un petit chinois se demande s'il préfère tout compte fait, le Paradis ou l'enfer... Le meilleur moyen de le savoir...c'est d'y aller faire un tour....
Il commence par le terrible ENFER !!! Dans l'enfer, il n'y a bien sûr que des petits chinois, puisque c'est une histoire de chinois, mais ils sont maigres, maigres, maigres. Quel désastre !!! Pourtant, il entend soudain une cloche qui appelle au repas... Des cuisiniers, tout de blanc vêtus, arrivent avec des grands bols de riz très appétissant. Il ne comprend plus: -"Mais alors, ils ont à manger...pourquoi tant de maigreur?" C'est alors qu'il comprend...chaque petit chinois est allé chercher ses baguettes....des baguettes de 2 mètres de longueur !!! Vous vous rendez compte...2 mètres !!! Ce n'est déjà pas facile de manger du riz avec des baguettes normales, mais avec des baguettes de 2 mètres de long, je ne vous dis pas le travail… Certains essaient de lancer les grains en l'air, d'autres de les faire glisser le long de leur baguette, etc... L’enfer quoi! -"Oh, moi, je pars de là, je m'en vais aller voir au Paradis. Comment cela se passe!".
nouveau-vivre-ensemble.jpg
Il arrive au Paradis...rempli, comme de bien entendu, de petits chinois (c'est une histoire chinoise...), mais bien rondelets, bien grassouillets... -"Hum! Hum ! Ils doivent bien manger ici...je sens que je vais m'y plaire...!" La cloche du repas sonne...les cuisiniers, tout de blanc vêtus, arrivent avec des gros bols de riz...les mêmes bols que ceux vus en enfer....Ce n'est pas possible !!! Les petits chinois, tout joyeux, vont vite chercher leurs baguettes... "Ah, cette fois, cela va être des baguettes normales!". Et non, ce sont là aussi des baguettes de 2 mètres de long...les mêmes baguettes qu'en enfer! Notre Tchang ne comprend plus rien...même bol de riz, même baguette...mais alors comment font-ils ? Il les regarde manger...et il comprend.
Alors qu'en enfer, chacun essayait de manger seul, égoïstement; au Paradis, chacun se sert de ses baguettes de 2 mètres pour prendre le riz d'un bol et chacun amène le riz près de la bouche de son frère, situé en face de lui... Tchang a compris, il repart sur terre : sans Amour, rien ne peut réussir! Seul le Seigneur peut changer l'égoïsme...
L' histoire chinoise trouvée sur le NET
L'image : couverture du Le nouveau Vivre ensemble, ( éditions Descartes & Cie, 2009)  Charles BERDUGO