Semaine de prière pour l'Unité des chrétiens 2012

Publié le par Jardinier de Dieu

Tous, nous serons transformés ... par la victoire de notre seigneur jésus-christ (cf. 1 Co 15,51-58) [OECUMENISME - IL FAUT UN CHANGEMENT DE COEUR]

Je vais vous faire connaître un mystère. Nous ne mourrons pas tous, mais tous, nous serons transformés, en un instant, en un clin d’œil, au son de la trompette finale. Car la trompette sonnera, les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons transformés. Il faut en effet que cet être corruptible revête l’incorruptibilité, et que cet être mortel revête l’immortalité.
Quand donc cet être corruptible aura revêtu l’incorruptibilité et que cet être mortel aura revêtu l’immortalité, alors se réalisera la parole de l’Écriture : « La mort a été engloutie dans la victoire ». Mort, où est ta victoire ? Mort, où est ton aiguillon ? L’aiguillon de la mort, c’est le péché, et la puissance du péché, c’est la loi.
Rendons grâce à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus Christ. Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, faites sans cesse des progrès dans l’œuvre du Seigneur, sachant que votre peine n’est pas vaine dans le Seigneur.

Traduction œcuménique de la Bible (TOB) 

Les prières de la semaine 2012 ont été préparées par les Églises présentes en Pologne, elles ont choisi comme thème une phrase extraite du passage de la première épître de Paul aux Corinthiens (15, 51-58) : « Tous, nous serons transformés … par la victoire de notre Seigneur Jésus-Christ. » L’histoire particulière de la nation polonaise a fait réfléchir plus profondément ces chrétiens sur les concepts de “gagner” et de “perdre”, et finalement sur la résurrection comme victoire définitive et totale sur la mort.

L’apôtre Paul exprimela résurrection en termes de transformation de nos corps, “corps animés” appelés à devenir “corps spirituels”.Mais cette transformation concerne également certaines formes de vie ecclésiale dont nous sommes familiers. C’est en priant et en œuvrant pour la pleine unité visible de l’Église que nous serons nous-mêmes – ainsi que les traditions auxquelles nous appartenons – changés, transformés et rendus semblables au Christ.

Au cours de la Semaine de prière 2012, nous sommes invités à croire toujours davantage que tous, nous serons transformés par la victoire de notre Seigneur Jésus Christ. Les lectures bibliques, les commentaires et les prières explorent différents aspects de ce que cela signifie pour la vie des chrétiens et pour leur unité, dans et pour le monde d’aujourd’hui. Nous commençons par contempler le Christ serviteur, et notre cheminement se poursuit jusqu’à la dernière célébration, celle du Règne du Christ, en passant par sa croix et sa résurrection.

Premier jour : Transformés par le Christ Serviteur
Le Fils de l’homme est venu pour servir (cf. Mc 10,45)
Aujourd’hui, nous rencontrons Jésus qui s’avance vers la victoire en passant par le service. Nous le voyons comme « celui qui est venu non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour la multitude » (Mc 10,45). Par conséquent, l’Église de Jésus Christ est une communauté de service. La mise en œuvre de nos compétences différentes dans un service commun rendu ensemble à l’humanité rend visible notre unité en Christ.

Deuxième jour : Transformés dans l’attente patiente du Seigneur
Laisse faire maintenant. C’est ainsi qu’il nous convient d’accomplir toute justice (Mt 3,15)
Notre attention se porte aujourd’hui sur l’attente patiente du Seigneur. Pour réussir n’importe quel changement, il faut persévérer et faire preuve de patience. Prier Dieu pour parvenir à une transformation, quelle qu’elle soit, c’est aussi un acte de foi et de confiance en ses promesses. Cette attente du Seigneur est fondamentale pour tous ceux qui prient cette semaine pour l’unité visible de l’Église. Toutes les activités œcuméniques demandent du temps, de l’attention mutuelle et une action commune. Nous sommes tous appelés à collaborer à l’œuvre de l’Esprit qui unit les chrétiens.

Troisième jour : Transformés par le Serviteur Souffrant
Le Christ a souffert pour nous (cf. 1 P 2,21)
En ce jour, nous sommes invités à réfléchir à la souffrance du Christ. À la suite du Christ Serviteur Souffrant, les chrétiens sont appelés à la solidarité avec tous ceux qui souffrent. Plus nous nous approchons de la croix du Christ, plus nous nous rapprochons les uns des autres.

Quatrième jour : Transformés par la victoire du Seigneur sur le mal
Sois vainqueur du mal par le bien (Rm 12,21)
Cette journée nous entraîne plus loin dans le combat contre le mal. La victoire du Christ est un dépassement de tout ce qui porte atteinte à la création de Dieu, et qui nous tient à distance les uns des autres. En Jésus, nous sommes appelés à partager cette vie nouvelle, en luttant avec lui contre ce qui est mauvais en notre monde, et en mettant une confiance renouvelée et notre joie profonde dans ce qui est bon. Tant que nous sommes divisés, nous ne pouvons pas avoir suffisamment de force pour vaincre le mal de notre temps.

Cinquième jour : Transformés par la paix du Seigneur ressuscité
Jésus se tint au milieu d’eux et il leur dit : la paix soit avec vous ! (Jn 20,19)

Nous célébrons aujourd’hui la paix du Seigneur ressuscité. Le Ressuscité est le grand vainqueur de la mort et du monde des ténèbres. Il rassemble ses disciples qui étaient paralysés par la peur. Il nous ouvre de nouvelles perspectives de vie et d’action en faveur de Son royaume qui vient. Le Seigneur ressuscité unit et fortifie tous les croyants. La paix et l’unité sont les signes de notre transformation par sa résurrection.

Sixième jour : Transformés par l’amour inébranlable de Dieu
Et la victoire, c’est notre foi (cf. 1 Jn 5,4)
Notre attention se concentre, en ce jour, sur l’amour inébranlable de Dieu. Le mystère pascal révèle cet amour indéfectible, et nous appelle à un chemin de foi nouveau. Cette foi triomphe de la crainte et ouvre nos cœurs à la puissance de l’Esprit. Elle nous invite à l’amitié avec le Christ, et donc les uns avec les autres.

uniteSeptième jour : Transformés par le Bon Pasteur
Pais mes brebis (Jn 21,17)
Les textes bibliques d’aujourd’hui nous montrent le Seigneur fortifiant son troupeau. Nous sommes appelés, à la suite du Bon Pasteur, à nous affermir les uns les autres dans le Seigneur, à soutenir et à fortifier les faibles et les égarés. Il n’y a qu’un seul Pasteur, et nous sommes son peuple.

Huitième jour : Unis dans le Règne du Christ
Le vainqueur, je lui donnerai de siéger avec moi
sur mon trône
(Ap 3,21)

En cette dernière journée de notre Semaine de prière pour l’unité des chrétiens, nous célébrons le Règne du Christ. La victoire du Christ nous rend capables d’envisager l’avenir dans l’espérance. Cette victoire triomphe de tout ce qui nous empêche de partager la plénitude de la vie avec lui et les uns avec les autres. Les chrétiens savent que leur unité est avant tout un don de Dieu. Elle fait partie de la victoire glorieuse du Christ sur tout ce qui divise.

Le visuel élaboré par Unité Chrétienne pour cette semaine de prière 2012 a été réalisé à partir d’une fresque de la chapelle orthodoxe de l’atelier St Jean Damascène (St Jean en Royans, Drôme, France).

 

http://www.vatican.va/roman_curia/pontifical_councils/chrstuni/weeks-prayer-doc/rc_pc_chrstuni_doc_20100526_week-prayer-2012_fr.html