Octobre, mois du Rosaire - Présentations des mystères

Publié le par jardinier de Dieu

Le mois d'octobre est appelé le mois du rosaire. Il s'agit en quelque sorte d'une « tonalité spirituelle » étant donné la mémoire liturgique de la bienheureuse Vierge Marie du Rosaire, que l'on célèbre le 7. Nous sommes donc invités à nous laisser conduire par Marie dans cette prière antique et toujours nouvelle qui lui est particulièrement chère parce qu'elle nous conduit directement à Jésus, contemplé dans ses mystères de salut : joyeux, lumineux, douloureux, et glorieux. Sur les pas du vénérable Jean-Paul II, (cf. Lettre apostolique Rosarium Virginis Mariae), je voudrais rappeler que le rosaire est une prière biblique, tissée d'Ecriture Sainte. C'est une prière du coeur, où la répétition des « Ave Maria » oriente la pensée et l'affection vers le Christ, et donc, se fait supplication confiante vers sa Mère et notre Mère. C'est une prière qui aide à méditer la Parole de Dieu et à assimiler la communion eucharistique, à l'exemple de Marie, qui gardait dans son cœur tout ce que Jésus disait et faisait, et sa présence même. (http://www.zenit.org/article-25654?l=french)

saint-rosaire.jpg

Présentations des mystères

Le Rosaire est composé de vingt "mystères" (événements, moments significatifs) de la vie de Jésus et de Marie, divisés, après la Lettre apostolique  Rosarium Virginis Mariae, en quatre chapelets.

Le premier chapelet comprend les mystères joyeux (lundi et samedi), le deuxième les  mystères lumineux (jeudi), le troisième les mystères douloureux (mardi et vendredi) et le quatrième les mystères glorieux (mercredi et dimanche).

«Cette indication n'entend pas toutefois limiter une certaine liberté dans la méditation personnelle et communautaire, en fonction des exigences spirituelles et pastorales, et surtout des fêtes liturgiques qui peuvent susciter d'heureuses adaptations.» (Rosarium Virginis Mariae, n. 38).

Pour aider le chemin de méditation et de contemplation du Rosaire, deux textes de référence sont proposés pour chaque mystères: le premier provient de l'Écriture, et le second du Catéchisme de l'Église catholique.(http://www.vatican.va/special/rosary/documents/misteri_fr.html)

Publié dans Prières