Toutes les religions se valent-elles?

Publié le par ULTD & ltd (Thuy Diep)

x1pnwj11.jpg

Née dans une famille catholique, devenue adulte, je n'ai jamais remis en question la religion qui m'a été imposée, puisque pour moi, toutes les religions enseignaient de bons principes qui nous permettent d'être heureux, alors, pourvu qu'on ait une religion, n'importe laquelle, car, comme le dit Gandhi: "La vie sans religion est une vie sans principe, et une vie sans principe est comme un bateau sans gouvernail."

Un jour, un exemple m'a convaincue que "ma" religion catholique était "meilleure" que les autres religions, ou du moins les religions non chrétiennes. Appelons "paradis" l'endroit où règne le bonheur éternel auquel toutes les religions veulent nous amener. Une personne dit: "Je peux vous guider pour aller au paradis, vous n'avez qu'à suivre la carte que j'ai élaborée après de nombreuses années de recherche." Une autre dit: "Non, suivez la voie que je vous indique, elle m'a été révélée, elle est plus précise et directe." Enfin arrive celui qui dit: "Le paradis, c'est le royaume de mon père, je suis son fils unique, il m'a envoyé pour vous montrer le chemin, suivez-moi." Il est certain que je choisirai le dernier comme guide, le seul qui est venu de l'endroit où je veux aller, il doit sûrement pouvoir m'y conduire. D'autant plus qu'il a pu prouver par ses paroles et ses actes - qui lui ont coûté la mort - que lui et son père nous aimaient vraiment. Je n'ai donc aucune raison de douter de lui. Bien sûr, il s'agit de Jésus-Christ, le Fils de Dieu, qui est venu pour nous guider vers le Royaume des Cieux.

Cependant, est-il vrai que ceux qui reconnaissent Jésus-Christ comme le guide le plus crédible sont plus heureux que les autres? Le reconnaître est une chose, mais seuls ceux qui le suivent de près prennent le bon chemin et connaissent le vrai bonheur. Car le vrai bonheur, ce n'est pas de vivre selon de bons principes, d'être parfait, d'avoir la paix dans l'âme, une vie tranquille, etc. Mais c'est de savoir que nous avons un Père qui nous aime infiniment. Il se soucie du moindre détail de notre vie à tel point qu'"aucun cheveu ne tombe de notre tête sans qu'il le sache". Il est en train d'attendre que ses enfants viennent à lui et puissent jouir du bonheur qu'il veut leur partager depuis l'éternité. Et ce secret du vrai bonheur, personne avant Jésus-Christ n'a pu nous révéler.

C'est pourquoi, ceux qui reconnaissent Jésus-Christ comme l'unique guide ou qui pratiquent scrupuleusement la religion chrétienne sans jamais découvrir et vivre une relation intime de Père-enfant avec Dieu, peuvent encore trouver que toutes les religions se valent. Ils restent toujours au niveau des principes et des efforts personnels. Il leur manque l'enthousiasme et la créativité de l'amour dans leur vie. Et quand ils rencontrent des difficultés - comme tous les autres, quoi - ils souffrent seuls et ne savent pas que pendant ces moments douloureux, notre Père est toujours là, à nos côtés; et curieusement, au fur et à mesure que nous nous familiarisons avec lui, ces difficultés et ces souffrances ne font que nous rapprocher de lui, notre vrai bonheur.

Source de la photo http://i74.servimg.com/u/f74/09/04/23/99/x1pnwj11.jpg