Très belle fête de l'Immaculée Conception !

Publié le par Myriam

Bon Jour,

Belle fête de l'Immaculée Conception, je vous emporte à la Grotte en ces jours où les pèlerins reviennent au pied de Notre-Dame ...  Nous fêtons aussi le 80e anniversaire de la proclamation de la voyante Bernadette Soubirous comme sainte (par Pie XI le 8 décembre 1933)...  Hier soir à la procession mariale aux flambeaux, nous étions très nombreux dans l'action de grâce...  il y a environ 1000 hospitaliers pour la rencontre internationale, puis beaucoup d'autres pèlerins d'Asie, d'Afrique, d'Amérique et d'Europe...  C'est maintenant la messe internationale et cet après-midi 15.30 le chapelet à la Grotte ainsi qu'à 21.00.  
En union de prière sur ce chemin de l'Avent. 
Amitié 
Myriam (de Lourdes)

Cette célébration de la Vierge Marie, située dans les premiers jours de la nouvelle année liturgique et du Temps de l'Avent, nous rappelle la destinée unique de cette femme juive, choisie par Dieu.

Par un privilège unique, qui est une grâce venant déjà de la mort de son fils sur la croix, Marie a été conçue dans le sein d'Anne, sa mère, sans contracter le péché originel.  Pour la foi chrétienne, Marie est indissociable de l'enfant qu'elle a porté, Jésus, en qui s'est totalement manifesté le Dieu vivant.  Elle est appelée, depuis le concile d'Ephèse (431), Mère de Dieu "Theotokos".


LE DOGME

Le 8 décembre 1854, le dogme promulgué par le pape Pie IX dans la bulle Ineffabilis Deus, la déclare préservée du péché originel dès sa naissance.  Dieu avait besoin que le don de son amour rencontre une foi parfaitement pure, une âme sans péché.  Comme un fruit anticipé du pardon offert par Jésus sur la croix, Marie est immaculée, et préservée de cette séparation d'avec Dieu qui marque l'homme dès le début de son existence.  Le péché originel désigne spécialement l'acte par lequel l'homme a fait pour la première fois rupture avec Dieu et par extension, notre refus sous de multiples formes, d'être conduit par lui.

 

ETRANGERE AU PECHE

Pour la plupart des gens, l' " Immaculée Conception" voudrait dire que la Vierge Marie est devenue mère, par l'action de l'Esprit Saint, sans relation conjugale.  Comme si la relation conjugale était, par elle-même, un péché.  Si le mariage était un péché, il ne pourrait être un sacrement rappelle Mgr Jacques Perrier, évêque émérite de Tarbes et Lourdes : "Que voulait dire Pie IX ?  Que fête l'Eglise catholique le 8 décembre ?  Ceci : Marie, dès l'origine, a été totalement étrangère au péché.  C'est pourquoi, dans toutes les apparitions, elle se montre toujours merveilleusement belle, rayonnante de lumière et de bonté."

 

LOURDES ET L'IMMACULEE

Les apparitions de Lourdes ont eu lieu quatre ans après la proclamation solennelle du dogme de l'Immaculée Conception.  Le 25 mars 1858, dans la grotte humide et sombre de Massabielle, Marie converse familièrement avec Bernadette qui l'interroge; elle lui dit son nom : "Je suis l'Immaculée Conception".

Lourdes6

 

LA GRÂCE

La miséricorde et l'amour de Dieu ont devancé le péché, jusqu'à faire qu'elle soit sans péché et comblée de grâce.  Cette grâce s'est déployée en amour et s'est traduite en fidélité à Dieu et en service des autres.  En Marie, on ne peut séparer l'accueil et la réponse, le don reçu et l'action.

Marie, Comblée de grâce, nous attend et nous invite à découvrir la grâce de Dieu.  Elle nous appelle à vivre de l'Esprit Saint, selon notre vocation, à devenir des témoins de l'amour de Dieu pour notre monde.

Explication d'Agathe le Bescond (KTO magazine 1/12/2012)

Publié dans Ste Marie