Un fleuve d'amour

Publié le par Jardinier de Dieu

Par le courant puissant de ton fleuve, toi l’amour,

Tu passes et tu brises, tel un vent sans détour.

Le mal n’existe plus, sur ton parcours, dorénavant,

Car tout se transforme pour le bien dès à présent.

 

La puissance d’amour de ton cœur jaillit comme un volcan,

Et la larve brûlante de ton esprit suinte et s’étend.

Les corps inanimés prennent vie en ta présence,

Car tu anéantis la mort en permanence.

 

La splendeur de ta lumière qui éclaire notre âme, chasse l’obscurité,

Il n’y a plus de misères ni d’errances, c’est enfin assuré.

Ta vie en abondance voilà notre plus beau cadeau,

De ton arbre de vie, tu nous l’offres aussitôt.

fleuve-nord-russie.jpg 

Tu demeures le Seigneur des seigneurs, et te voilà à jamais chez nous,

Tu habites en nos cœurs désormais, Dieu si doux.

Toi le berger qui soutiens, tu viens nous secourir,
Tendrement nous rejoins et nous fait revivre.

Tu représentes la terre promise par les prophètes,
La maison bâtie sur le roc qui nous est offerte.
Ton pardon garantit une joie si grande,
Éternellement tu réponds à celui qui demande.

Tu accueilles dans tes bras avec miséricorde,
Tout humain qui vers toi sincèrement s’abandonne.
Ton amour Jésus-Christ se propage d’âge en âge,
Et l’ampleur de tes dons reste incalculable.

Le goût enflammé de te glorifier sans cesse,
Augmente hâtivement par ta divine tendresse.
Chaque jour, je goûte au bonheur qui toujours me surprend,
Comme le goût du doux vin vieilli par le temps.

Par ta grâce offerte, je passe de la mort à la vie,
Par la mort qui disparaît, je ressuscite en toi Jésus-Christ.
À présent je suis parvenue par toi jusqu’au ciel,
Car tu es le chemin, la vérité et la vie éternelle.

Comment exprimer ma reconnaissance envers toi Seigneur,
Pour le don de ta vie donné pour notre bonheur.
Je crois en toi aujourd’hui par la foi humblement,
Jésus toi le roi de ma vie , au cœur si grand.

Je veux à mon tour apporter la lumière à mes frères,

Pour qu’un jour, eux aussi s’éloignent de la misère.
En te connaissant et t’aimant comme tes enfants,
Et en te louant à tout instant toi le tout puissant.

 

Source de l'image http://www.greenzer.fr/sites/default/files/fleuve-nord-russie.jpg?1283874298

julienne-clement.jpg

Julienne Clément

Publié dans Notes de poésie