1Cor 1, 3-9 La vie chrétienne est tout à la fois réception, témoignage, attente et communication ...

Publié le par père Jean-Luc

couronne-bougies-avent.jpg

 

2e lecture du dimanche 27 novembre  (1 dimanche de l'avent)

Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 1,3-9.

 

Que la grâce et la paix soient avec vous, de la part de Dieu notre Père et de Jésus Christ le Seigneur.

Je ne cesse de rendre grâce à Dieu à votre sujet, pour la grâce qu'il vous a donnée dans le Christ Jésus ; en lui vous avez reçu toutes les richesses, toutes celles de la Parole et toutes celles de la connaissance de Dieu. Car le témoignage rendu au Christ s'est implanté solidement parmi vous. Ainsi, aucun don spirituel ne vous manque, à vous qui attendez de voir se révéler notre Seigneur Jésus Christ. C'est lui qui vous fera tenir solidement jusqu'au bout, et vous serez sans reproche au jour de notre Seigneur Jésus Christ. Car Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés à vivre en communion avec son Fils, Jésus Christ notre Seigneur.

 

En très peu de mots Paul avant d’aborder les questions concrètes de la communauté des chrétiens de Corinthe type ce qu’est la vie chrétienne. Cet écho de la première communauté est précieux pour nous. Nous pouvons  pour entrer dans le chemin spirituel dont fait état Paul, nous baser sur les éléments de coordination « car », « ainsi ». Ils donnent des relations de causalité entre les éléments des phrases. 

 Ce qui autorise le discours de Paul, c’est que le témoignage rendu au Christ est solidement implanté dans la communauté. Cette pratique repérable, le témoignage, signe une épreuve personnelle vécue par beaucoup. « Le témoignage rendu au Christ s'est implanté solidement parmi vous ». Elle repose sur deux éléments à recevoir du Christ lui-même : la Parole de Dieu et la connaissance de Dieu. « Vous avez reçu toutes les richesses, toutes celles de la Parole et toutes celles de la connaissance de Dieu ». L’une prend sa source surtout dans la vie apostolique du Christ [où il pouvait enseigner] et l’autre surtout dans la passion du Christ [où il manifestait pleinement sa relation au Père]. 

Ceci atteste de la base reçue « aucun don spirituel ne vous manque », à partir de laquelle la Communauté peut entrer dans son quotidien constitué à la fois d’attente : « vous qui attendez de voir se révéler notre Seigneur Jésus Christ » et de communion au Christ « vivre en communion avec son Fils, Jésus Christ notre Seigneur ». Une vie qui se reçoit, se déploie et s’approfondit... une vie faite tout à la fois de réception, de témoignage, d’attente et de communion... La promesse pour nous en ce début d’année liturgique.

photo http://www.bloc.com/images_administrables/bibliotheque/grande/couronne-bougies-avent.jpg