Venez à l'écart, reposez-vous un peu !

Publié le par Jardinier de Dieu

Quelques versets de l'Ecriture Sainte à méditer pendant les jours du grand et saint Carême, proposés par le patriarche melkite Gregorios III (dans la lettre de carême 2012 : invitation des jeunes à découvrir le silence)
jardin-lac.jpg
"Venez à l'écart, leur dit [Jésus], en un lieu solitaire, et reposez-vous un peu" (Marc 6, 31).

"Encore en pleine nuit, [Jésus] se leva, sortit et s'en alla dans un lieu solitaire; et là Il priait" (Marc 1, 35).

"En ces jours-là, [Jésus] s'en alla dans la montagne pour prier, et Il passa toute la nuit à prier Dieu" (Luc 6, 12).

"[Jésus] gravit la montagne pour y prier. Et pendant qu'Il priait, l'aspect de son visage changea" (Luc 9, 28-29).

"Tandis qu'Il priait solitaire, ses disciples étaient près de Lui" (Luc 9, 18).

"Quant à Marie, elle conservait avec soin tous ces souvenirs et les méditait en son cœur" (Luc 2, 19).

 
"Survint une femme, une pécheresse de la ville. Ayant appris qu'Il était à table chez le Pharisien, elle avait apporté un vase de parfum. Se plaçant alors en arrière tout en pleurs, à ses pieds, elle se mit à lui arroser les pieds de ses larmes; puis elle les essuyait avec ses cheveux, les couvrait de baisers, les oignait de parfum" (Luc 7, 37-38).

"Et je me dis: qui me donnera des ailes comme à la colombe? Je prendrai mon vol pour trouver mon repos" (Psaume 55, 7).

"Ecoutons ce que dit le Seigneur notre Dieu" (Psaume 85, 9).

"Si quelqu'un m'aime, il observera ma parole, et mon Père l'aimera, et nous viendrons à lui et nous ferons chez lui notre demeure" (Jean 14, 23).

"Ma demeure sera de nouveau au-dessus d'eux; je serai leur Dieu et ils seront mon peuple" (Ezéchiel 37, 27).

"Et il y eut devant Dieu un vent fort et violent qui fendait les montagnes et brisait les rochers: Dieu n'était pas dans le vent. Après le vent, un tremblement de terre: Dieu n'était pas dans le tremblement de terre. Et après le tremblement de terre, le feu: Dieu n'était pas dans le feu. Et après le feu, un murmure doux et léger. Quand Elie l'entendit, il s'enveloppa le visage et, étant sorti, il se tint à l'entrée de la caverne. Et voici qu'une voix lui dit: Que fais-tu ici, Elie?" (I Rois 19, 11-13).

"Des entrailles du poisson, Jonas pria son Dieu et dit: (...) Je me suis souvenu de Dieu, et ma prière est parvenue à Toi en ton saint Temple. Que ceux qui s'attachent à de futiles vanités abandonnent celui qui les aime; moi, aux accents de louange, je t'offrirai des sacrifices, j'accomplirai les vœux que j'ai promis, le salut vient de Dieu!" (Jonas 2, 2 et 8-10)

 

LA SAGESSE DU CARÊME 

source http://www.zenit.org/article-30221?l=french

photo http://paroisse-lm-baudouin.allmyblog.com/images/paroisse-lm-baudouin/1_20090723_215548.jpg

Publié dans Citations