Viens Emmanuel, viens, viens nous sauver

Publié le par Anne-Marie D

(Prières universelles pour dimanche 18 décembre 2011)
La crise de L’euro  continue de  susciter  de l’angoisse dans le monde. Après le dernier sommet européen, tous les Etats, sauf la Grande-Bretagne se sont engagés à appliquer des  restrictions budgétaires, sans attendre la ratification en mars 2012. Est-ce la fin des turbulences pour autant ? Prions  pour que  les  responsables politiques aux commandes,  aient le courage de prendre les  décisions   lucides et concrètes  pour  un retour à la stabilité. Unecriseeconomiquemondiale-5745.jpg

 

 

Viens Emmanuel, viens, viens nous sauver

 

 

oursbanquise2Comparable à un  Kyoto-bis, le protocole climatique de Durban,  prévoit une 2ième période d’engagements.  Il impose aux 190 pays de réduire substantiellement leurs émissions de gaz à effet de serre. L’idée d’un fonds vert est relancée.  Prions pour que ce fonds vert - mécanisme financier pour aider les pays en développement, à lutter contre le réchauffement -  soit opérationnel dès 2013.

 

 

Viens Emmanuel, viens, viens nous sauver

 

 

Une jeune femme du Bengladesh, ose refuser  un « mariage forcé » dans son pays. Conséquence :  elle  est  attaquée à l’acide.   Gravement brûlée et défigurée, elle  conquiert  à force de courage, son  autonomie et le respect  des siens.  Prions avec Marie, pour toutes les femmes, qui  subissent  l’autorité  traditionnelle d’un père, d’un mari ou d’un compagnon. Elles doivent apprendre à se battre,  à la conquête du respect de  leur dignité.

 

 

Viens Emmanuel, viens, viens nous sauverp58 300

 

 

L’Eglise, elle aussi,  est secouée, par des lames de fond (crise des vocations, cas de pédophilie,  départ de 10 000 prêtres  chaque année,  phénomène  récent des débaptisés,  pièces de théâtre au goût sulfureux).  Prions pour  notre  église qui traverse houles et  tempêtes  et découvrons en nous, un Jésus qui repose,  prêt à calmer nos  tempêtes intérieures. 

 

 

Viens Emmanuel, viens, viens nous sauver

 

 

Prions encore pour nous, chrétiens  immergés dans une société  où règnent  vitesse, argent et relations  tournées vers le consumérisme et l’individualisme.  Prions pour nous, donc qui  cherchons  à  lire, déchiffrer et comprendre   les signes de la présence de Dieu dans nos vies et, tentons de  les vivre   pour  mieux  résister   aux  soubresauts de la planète.
assemblee priere 

 Anne-Marie D
Commentaire de l'Evangile de la messe "Annonciation"