Dimanche des Rameaux et de la Passion

Publié le par père Jean-Luc Fabre

Dimanche des Rameaux et de la Passion

Nous entrons dans la semaine sainte, chacun de nous cherche sa propre manière d’être proche de Jésus dans les derniers jours de sa vie, ces jours où il se révèle de plus en plus à nous dans sa motivation profonde, dans ses attaches fondamentales. Il manifeste dans ce cadre librement et simplement celui qu’il est. Dans cette condition extrême, Jésus est paradoxalement le plus libre… Il n’y a donc pas à commenter, mais à suivre pas à pas ce chemin, son chemin. Se laisser imbiber, toucher par lui…

Il n’y aura donc pas de commentaire en ces jours, il doit s’effacer. La Parole de Dieu rejoint directement chaque croyant, au cœur, tout commentaire risquerait d’être superflu, nous conduire ailleurs que ce centre de notre foi. Le jour du Vendredi Saint, les prêtres ne célèbrent pas l’eucharistie. Comme les autres croyants, leurs frères, ils se reçoivent, humbles pécheurs en quête de pardon, de cette vie qui se donne… dans l’attente de la célébration de la Vigile Pascale, de la renaissance des sacrements, dans la confiance en ce mystère eucharistique qui accompagne tout passage.

Une simple recommandation : lire lentement et à haute voix et pourquoi pas à plusieurs, le texte de la Passion pour le laisser résonner en nous, faire son chemin en nous. Il est Celui que nous suivons tous. Entrons dans la Grande Semaine… Prions pour tous

Père Jean-Luc Fabre

 

Les lectures  

Publié dans Rameaux