Neuvaine à l'Esprit Saint - Jour 5

Publié le par Jardinier de Dieu

5e jour de la neuvaine 
(Jour 1 - Jour 2 - Jour 3 - Jour 4 - Jour 5 - Jour 6 - Jour 7 - Jour 8 - Jour 9)
Force, don de l'Esprit Saint

« Je crois aux forces de l’esprit » a dit François Mitterrand lors des vœux adressés aux Français du Nouvel an en janvier 1995. Puis en 1998, il a publié l’ouvrage « les forces de l’esprit, messages pour demain » chez Fayard (François Mitterrand, 1998. Les forces de l’esprit, messages pour demain. Fayard, Paris, 160p.) . Manifestement la dimension spirituelle comptait pour cet homme.
 
Quant à la force de l’Esprit dans l’Eglise, c’est un don gratuit de Dieu, de l’Esprit Saint. Elle est à recevoir et il est bon d’en vivre. « Je peux tout en celui qui me donne la force » (Ph 4,13) ou « Trouve ta force dans la grâce qui est en Jésus Christ. » (2Tm 2,1). L’Eglise est née de la force de l’Esprit, non par la volonté humaine. Pourquoi ? Car tous les apôtres, après avoir été remplis de l’Esprit Saint (Act 1,8), ont eu le courage de quitter le Cénacle pour témoigner de la Résurrection du Christ, enseigner la parole de Dieu et baptiser. (Act 2, 2-4).
 
Le pape émérite Benoît XVI, a dit dans son message adressé aux jeunes lors de la journée mondiale de la jeunesse, 2008 : « La Confirmation nous donne une force spéciale pour témoigner de Dieu et pour le glorifier par toute notre vie (cf. Rm 12, 1); elle nous rend intimement conscients de notre appartenance à l’Église, «Corps du Christ», dont nous sommes tous des membres vivants, solidaires les uns des autres (cf. 1 Co 12,12-25).» Cette force-là rend le baptisé capable d’être lié aux autres, solidaire des autres dans sa vie. Comme à travers la prière de Jésus de ce jour-ci (Jean 17,1-11a.) nous pouvons découvrir  un lien très fort qui unit Jésus à ses disciples et les disciples au Père. Ce lien d’amour si fort, si grand a mis dans la bouche de la bienheureuse Marie-Céline de la Présentation, jeune clarisse morte de tuberculose à l’âge de 19 ans, ses mots : « Je meurs sans regrets et je te donne rendez-vous au ciel... Là-haut, je n'oublierai personne ».
 
Le don de force n’est pas réservé aux martyrs, C’est lui qui permet au chrétien de persévérer dans les petites choses du quotidien, de sourire même quand tout va mal, de garder le silence lorsque l’être-humain a  envie de critiquer ou d’exploser de colère. Le don de force soutient la marche du fidèle par tous les temps. (serviteurs.org)
 
En attente de la Pentecôte, avec toute l’Eglise, prions : « Dieu de puissance et de miséricorde, nous te supplions d'envoyer ton Esprit : qu'il habite nos cœurs, et fasse de nous le temple de sa gloire » (Oraison du mardi après l’Ascension.)

Aussi, nous adressons à toi Esprit Saint :

Viens en nous, Esprit Créateur,
Visite les âmes des tiens ;
Emplis de la grâce d’en-haut
Les cœurs qui sont tes créatures.
 
Toi qu’on appelle Conseiller,
Don du Seigneur de Majesté,
Source vive, Feu, Charité,
Toi qui es onction spirituelle,
 
Toi, le Donateur aux sept Dons,
Puissance de la main de Dieu
Toi que le Père avait promis,
Qui fais jaillir notre louange,
 
Mets ta lumière en nos esprits,
Répands ton amour en nos cœurs,
Et que ta force sans déclin,
Tire nos corps de leur faiblesse.
 
Repousse l’Adversaire au loin ;
Sans tarder donne-nous la paix ;
Ouvre devant nous le chemin :
Que nous évitions toute faute !
 
Fais-nous connaître Dieu le Père,
Fais-nous apprendre aussi le Fils.
Et croire en tout temps que tu es
L’unique Esprit de l’un et l’autre.
 
Gloire soit au Père,
et au Fils ressuscité des morts
à l’Esprit Saint Consolateur
dans les siècles des siècles. Amen

Publié dans Esprit Saint

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :