Intentions de prière du pape - août 2016

Publié le par Jardinier de Dieu

Chaque mois le pape François confie à son Réseau Mondial de Prière, à tous les catholiques du monde deux intentions de prière, deux défis qu’il discerne pour notre monde et la mission de l’Eglise. Voici ces deux intentions du mois d'août 2016 :

Sport et fraternité : Pour que le sport soit l’occasion d’une rencontre fraternelle entre les peuples et contribue à la paix dans le monde.

Nous venons de vivre les Jeux Olympiques, où se confrontent les cultures, les traditions, les valeurs d’innombrables pays. C’est chaque fois un moment de grâce, où s’estompent les différences et les conflits. Que la fraternité vécue pendant quelques semaines se poursuive au-delà des manifestations sportives et serve la paix dans le monde.


source image https://www.reseau-canope.fr/annee-du-sport/fileadmin/user_upload/aseu_actualite_jeux_fraternite.jpg

Exigence de l’Évangile : Pour que les chrétiens vivent l’exigence de l’Évangile et témoignent de leur foi

Pour les chrétiens, l’Évangile est la feuille de route que nous a laissée Jésus, dans laquelle nous le voyons vivre et l’entendons parler. Seul l’Esprit Saint peut aider les chrétiens à suivre ce chemin, ouvert par Jésus. Seigneur, donne-nous ton Esprit en abondance pour que nous soyons des témoins authentiques de ton amour auprès de nos frères.


source image http://www.correze.catholique.fr/IMG/jpg/joie.jpg

Méditations

« Depuis cent ans, le Comité olympique national italien promeut, organise, guide le sport en Italie, non seulement en fonction de ce grand événement planétaire que sont les Jeux olympiques, mais aussi en valorisant sa dimension populaire, sociale, éducative et culturelle. Il le fait en s’inspirant des principes-clés de la Charte olympique qui, parmi ses principaux objectifs, place la dimension centrale de la personne, le développement harmonieux de l’homme, la défense de la dignité humaine ; et en outre, « celui de contribuer à la construction d’un monde meilleur, sans guerres ni tensions, en éduquant les jeunes à travers le sport pratiqué sans discriminations d’aucune sorte… dans un esprit d’amitié, de solidarité et de loyauté » (Comité international olympique, Charte olympique, n. 6).

(…) Chaque événement sportif, en particulier les Jeux olympiques, où se confrontent des représentants de pays aux histoires, cultures, traditions, confessions et valeurs différentes, peut devenir l’intermédiaire d’une force idéale capable d’ouvrir des voies nouvelles, parfois inespérées, dans le dépassement de conflits causés par la violation des droits humains. »

Discours du Pape François aux Dirigeants et Athlètes du Comité Olympique italien, en Déc 2014

Marie Dominique de l’équipe RMPP-France