Intentions de prière du pape - octobre 2015

Publié le par Prier au coeur du monde - Marie Dominique

En ce mois d’octobre 2015, l’intention de prière universelle du Pape est pour l’éradication de la traite des personnes. Son intention de prière pour l’évangélisation est pour la mission en Asie.

Prier au cœur du monde consacre son numéro à ces intentions

Intentions de prière – Octobre 2015

Ces deux intentions, précédées d’un préambule, sont lues en complément de la prière universelle préparée par l’équipe liturgique. Elles peuvent être introduites ainsi :

« En communion avec les chrétiens rassemblée de par le monde dans la prière pour les intentions que confie le Pape à l’Église ce mois-ci… »

Intention de prière universelle

1 – Prions pour que soit éradiquée la traite des personnes, forme moderne d’esclavage.

L’exploitation et le commerce des personnes humaines sont une blessure au flanc de l’humanité, qui détruit le cœur des personnes et blesse le Cœur de Dieu. Seigneur, nous te prions pour toutes ces personnes qui sont exploitées, que ce soit dans le travail, le commerce du sexe, le don d’organes ou autres. Donne-nous de savoir nous élever contre cette exploitation de l’homme par l’homme.

Intention de prière missionnaire

2 – Prions pour que, par esprit missionnaire, les communautés chrétiennes du continent asiatique annoncent l’évangile à tous ceux qui l’attendent encore. Malgré les efforts considérables des missionnaires au cours des siècles, l’Asie demeure le continent le moins évangélisé. L’Église y reste comme une goutte d’eau dans un océan. Avec St François Xavier, son premier évangélisateur, et les nombreux martyrs, demandons au Seigneur de donner aux chrétiens de ce continent la force et le courage d’annoncer l’Évangile à leurs frères, car « la joie de l’Évangile est pour tous ».


Vendredi 15 août, rencontre du pape François avec les jeunes catholiques asiatiques.

MEDITATION

Traite des personnes, exploitation de l’homme par l’homme, blessure du Cœur de Dieu… Écoutons quelques paroles de Maurice Zundel face à cette question du mal dans le monde.

Le mal, le spectacle du mal, le cri de la douleur humaine et surtout les abîmes épouvantables de la méchanceté et de la cruauté humaines nous appellent au secours, au secours de l’univers, de cette création déshonorée, au secours de l’homme, de l’innocent bafoué et piétiné, mais davantage encore, au secours de Dieu. Car là où il y a le mal, c’est le visage de Dieu qui est défiguré, comme le visage de la mère est assombri et déchiré par le mal qui atteint son enfant…

Il importe donc essentiellement, sachant que Dieu est toujours la première victime du mal, qu’Il paie toujours pour nos défaillances, pour Le délivrer, pour Le détacher de cette croix où il ne cesse d’être crucifié ; il faut que nous sentions que notre vocation est, avec Jésus, de vaincre le mal dans sa racine, en nous d’abord, afin que chacun puisse devenir autour de nous une note d’amour et de joie dans le « Cantique du Soleil ».

Silence, Parole de vie Ed. Anne Sigier p. 96-97

Marie Dominique, équipe AP
photo1
http://auto.img.v4.skyrock.net/4086/72904086/pics/2875105378_small_2.jpg
photo2 http://www.la-croix.com/var/bayard/storage/images/lacroix/actualite/monde/les-jeunes-asiatiques-stimules-par-la-presence-du-pape-francois-2014-08-15-1192517/39878770-1-fre-FR/Les-jeunes-Asiatiques-stimules-par-la-presence-du-pape-Francois_article_main.jpg