Partout dans le monde

Publié le par Jardinier de Dieu

Chers amis, chaque jour, jusqu’au 25 mars, fête de l’annonciation, nous vous proposerons de vous laisser toucher par tel ou tel aspect de la lettre apostolique du Pape François qu’il a adressé à tous les consacrés à l’occasion de l’Année de la Vie consacrée. Vous découvrirez peu à peu comment cette adresse est pour chacun de nous… A chaque fois, un titre, un extrait, un bref commentaire, une photo…

Le jardinier de Dieu

Voici le 1er passage du n°4/ IIe chapitre de cette lettre :

J’attends encore de vous ce que je demande à tous les membres de l’Église : sortir de soi-même pour aller aux périphéries existentielles. « Allez partout dans le monde »  a été la dernière parole que Jésus a adressée aux siens, et qu’il continue d’adresser aujourd’hui à nous tous (cf. Mc 16,15). C’est une humanité entière qui attend : personnes qui ont perdu toute espérance, familles en difficulté, enfants abandonnés, jeunes auxquels tout avenir est fermé par avance, malades et personnes âgées abandonnées, riches rassasiés de biens et qui ont le cœur vide, hommes et femmes en recherche de sens de la vie, assoiffés de divin…

Et voilà le grand message du Pape François qui revient, sortir de soi-même, aller aux périphéries existentielles, aller au puits de la rencontre, aller de nos racines à nos frontières, en sachant bien qu’en faisant cela, en vivant cela nous ne faisons pas autre chose que de rejoindre notre identité, de retrouver la source de la vie, la vie est dans la rencontre, dans l’ouverture et l’ouverture ne choisit pas où elle s’ouvre, elle s’ouvre là où elle est requise… elle vient à nous plus que nous allons à elle… Le Seigneur est là agissant en attente de nous en tout point…

[Source de l’image http://local.attac.org/attac06/IMG/png/actions_dans_le_monde_FSM.png ]

Précédent                                          Suivant

Publié dans Pape