Ne pas se replier sur soi

Publié le par Jardinier de Dieu

Chers amis, chaque jour, jusqu’au 25 mars, fête de l’annonciation, nous vous proposerons de vous laisser toucher par tel ou tel aspect de la lettre apostolique du Pape François qu’il a adressé à tous les consacrés à l’occasion de l’Année de la Vie consacrée. Vous découvrirez peu à peu comment cette adresse est pour chacun de nous… A chaque fois, un titre, un extrait, un bref commentaire, une photo…

Le jardinier de Dieu

Voici le 2e passage du n°4/ IIe chapitre de cette lettre :

Ne vous repliez pas sur vous-mêmes, ne vous laissez pas asphyxier par les petites disputes de maison, ne restez pas prisonniers de vos problèmes. Ils se résoudront si vous allez dehors aider les autres à résoudre leurs problèmes et annoncer la bonne nouvelle. Vous trouverez la vie en donnant la vie, l’espérance en donnant l’espérance, l’amour en aimant.

En tout il est nécessaire d’aller d’abord vers les grands axes, ne pas sombrer dans les détails mais se retrouver dans les grandes orientations, aller à l’essentiel des choses, au sens plénier… Alors en ma vie, où est l’essentiel, où est ce qui compte vraiment pour moi certes mais aussi pour mes frères et sœurs dans la situation, où suis-je appelé, où suis-je invité à m’engager, où puis-je aller, être aidé dans ma quête, dans la réponse que je dois… dans ce geste de la réponse bien d’autres choses se mettrons à leur place, je suis surtout appelé à répondre pas à rechercher une perfection a priori, mon être est ainsi fait qu’il s’unifie par la réponse que je cherche à donner, je m’unifie parce que je marche et je ne marche pas parce que je suis unifié…

[Source de photo http://www.morganesifantus.com/wp-content/uploads/2014/12/%C2%A9-Dinadesign.jpg ]

Précédent                                                           Suivant

Publié dans Pape