Vie consacrée et synode de la famille, coïncidence heureuse…

Publié le par Jardinier de Dieu

Chers amis, chaque jour, jusqu’au 25 mars, fête de l’annonciation, nous vous proposerons de vous laisser toucher par tel ou tel aspect de la lettre apostolique du Pape François qu’il a adressé à tous les consacrés à l’occasion de l’Année de la Vie consacrée. Vous découvrirez peu à peu comment cette adresse est pour chacun de nous… A chaque fois, un titre, un extrait, un bref commentaire, une photo…

Le jardinier de Dieu

Voici le 3e passage (ou dernier passage) du n°2/IIIe chapitre de cette lettre :

Je bénis le Seigneur pour l’heureuse coïncidence de l’Année de la Vie Consacrée avec le Synode sur la famille. Famille et vie consacrée sont des vocations porteuses de richesse et de grâce pour tous, des espaces d’humanisation dans la construction de relations vitales, lieux d’évangélisation. On peut s’y aider les uns les autres.

Ne limitons pas la force de l’Esprit, l’Eglise est sa demeure, il souffle où il veut, il porte tout… il conduit tout… faire avancer un sujet aide les autres sujets à avancer… que tous deviennent flambeaux de la lumière du Christ pour toute l’humanité, que le Corps s’enrichisse de tous ses membres mis en mouvement. Alors réjouissons-nous des coïncidences, l’Eglise vit souvent ainsi, souvent les saints surgissent à plusieurs, ainsi Saint François et Sainte Claire, Saint Ignace et Saint François-Xavier avec aussi Saint Pierre Favre… Par-là, la beauté inimitable de l’Evangile se laisse percevoir dans ces différences reliées… et peut-être bien, c’est aussi le fait que nul ne devient saint tout seul… Alors qu’elles sont donc les personnes qui me donnent de grandir, quelles sont les personnes que j’aide à grandir ?

[Source de photo http://www.familiam.org/pcpf/allegati/9654/vita_consacrata_COVER.jpg ]

Précédent                                        Suivant

Publié dans pape