M’aimes-tu ?

Publié le par Jardinier de Dieu

Chers amis, chaque jour, jusqu’au 25 mars, fête de l’annonciation, nous vous proposerons de vous laisser toucher par tel ou tel aspect de la lettre apostolique du Pape François qu’il a adressé à tous les consacrés à l’occasion de l’Année de la Vie consacrée. Vous découvrirez peu à peu comment cette adresse est pour chacun de nous… A chaque fois, un titre, un extrait, un bref commentaire, une photo…

Le jardinier de Dieu

Voici le 4e passage du n°2 du premier chapitre de cette lettre :

Nous devons nous demander encore : Jésus est-il vraiment notre premier et unique amour, comme nous nous le sommes proposés quand nous avons professé nos vœux ? C’est seulement s’il en est ainsi que nous pouvons et devons aimer dans la vérité et dans la miséricorde chaque personne que nous rencontrons sur notre chemin, parce que nous aurons appris de lui ce qu’est l’amour et comment aimer : nous saurons aimer parce que nous aurons son cœur même.

La question de toute vie qui ne se ferme pas sur elle-même, mais cherche à demeurer ouverte, la question qui accompagne nos existences et qui creuse en nous de nouveaux possibles, qui ne se contente pas du déjà là, mais nous propulse vers de nouvelles formes, de nouveaux possibles, de nouvelles rencontres, des fidélités renouvelées… une question où nous avons surtout à entendre Celui qui nous le dit…

[source image https://moineruminant.files.wordpress.com/2013/04/ontheshore2.jpg ]

(Précédent)                                                                                               (suivant)

Publié dans Pape