31 juillet 2014 : Liberté spirituelle - neuvaine de bicentenaire du rétablissement de la Compagnie de Jésus

Publié le par Compagnie de Jésus

2ème jour de la neuvaine 31 juillet 2014
LIBERTÉ SPIRITUELLE
« Une fois que le docteur eut dit à Ignace qu’il devait éviter tout accès de mélancolie, parce que cela lui ferait du tort, le Père dit ensuite : j’ai considéré ce qui pourrait me causer de la mélancolie, et je n’ai rien trouvé, sauf si le Pape s’apprêtait à détruire complètement la Compagnie ; et même en ce cas je pense, si je me mettais à me recueillir dans la prière durant un quart d’heure, je serais aussi heureux qu’auparavant etmême plus ainsi. » (Mémorial de Gonçalves de Câmara, 182)
Au Nom du Père…
On peut chanter une hymne qui convienne ou réciter le psaume suivant.
Psaume 40 (LXX)
Heureux est l’homme
Qui a placé sa confiance dans le Seigneur
Et qui n’est pas allé chez les rebelles
Qui suivent des faux dieux.
Seigneur mon Dieu, comme sont nombreux
Les merveilles et les plans
Que tu as conçus pour nous ;
Personne ne t’égale.
Si je proclamais tes travaux et en parlais,
Ils sont plus nombreux que je ne peux le dire !
Tu n’as voulu ni sacrifice ni oblation,
Mais une oreille ouverte.
Tu n’as agréé ni holocaustes ni sacrifices.
Alors j’ai dit : voici je viens.
Car c’est de moi qu’il est question dans le
rouleau du livre
Pour faire, ô Dieu, ta volonté.
Mon Dieu, je prends grand plaisir à ta loi
Au profond de mon cœur.
Lecture d’Écriture (Ph 3,7-9)
Or, toutes ces choses qui étaient pour moi des gains, je les ai considérées comme une perte à cause du Christ. Mais oui, je considère que tout est perte en regard de ce bien suprême qu’est la connaissance de Jésus Christ mon seigneur. A cause de lui j’ai tout perdu et je considère cela comme ordures afin de gagner Christ et d’être trouvé en lui, non plus avec une justice à moi, qui vient de la loi, mais avec celle qui vient de Dieu et s’appuie sur la foi.
 
De la Tradition de la Compagnie de Jésus (Principe et Fondement, E.S. 23)
L’homme est créé pour louer, révérer et servir Dieu notre Seigneur et par là sauver son âme, et les autres choses sur la face de la terre, sont créées pour l’homme, et pour l’aider dans la poursuite de la fin pour laquelle il est créé.
D’où il suit que l’homme doit user de ces choses dans la mesure où elles l’aident pour sa fin et qu’il doit s’en dégager dans la mesure où elles sont, pour lui, un obstacle à cette fin. Pour cela il est nécessaire de nous rendre indifférents à toutes les choses créées, en tout ce qui est laissé à la liberté de notre libre-arbitre et ne lui est pas défendu ; de telle manière que nous ne voulions pas, pour notre part, davantage la santé que la maladie, la richesse que la pauvreté, l’honneur que le déshonneur, une vie longue qu’une vie courte et de même pour tout le reste, mais que nous désirions et choisissions uniquement ce qui nous conduit davantage à la fin pour laquelle nous sommes créés.
Prière de demande
L’homme est créé pour louer, révérer et servir Dieu notre Seigneur ;
R/ Aussi devrions-nous désirer et choisir seulement ce qui nous conduit le mieux à la fin pour laquelle nous sommes créés.
Intercessions
Animateur. L’authenticité de notre vocation et l’efficacité de notre mission dépendent de notre liberté intérieure. Offrons nos demandes au Seigneur qui nous appelle à la liberté des enfants de Dieu.
R./ : Seigneur, entends notre prière.
1. Pour que nous puissions nous libérer des attachements désordonnés qui nous empêchent de nous engager au service des autres. R./
2. Pour que par notre vœu  de pauvreté nous puissions nous libérer afin de partager la vie des pauvres et d’employer toutes nos ressources pour le royaume de Dieu. R./
3. Pour que par notre vœu  de chasteté nous puissions nous libérer afin d’être des hommes pour les autres, dans l’amitié et la communion avec tous, spécialement avec ceux qui partagent notre mission. R./
4. Pour que, par notre vœu  d’obéissance nous puissions nous libérer pour répondre à l’appel du Christ qui nous est communiqué par nos supérieurs. R./
Notre Père…
Bénissons le Seigneur.
Nous rendons grâce à Dieu.
(30 juillet 2014)               01 août 2014            
31 juillet 2014 : Liberté spirituelle - neuvaine de bicentenaire du rétablissement de la Compagnie de Jésus

Publié dans Prières