Mt 5, 27-32 La convoitise et l'adultère...

Publié le par Père Olivier de Framond

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 5,27-32.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Vous avez appris qu’il a été dit : ‘Tu ne commettras pas d’adultère’.
Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui regarde une femme avec convoitise a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur.
Si ton œil droit entraîne ta chute, arrache-le et jette-le loin de toi, car mieux vaut pour toi perdre un de tes membres que d’avoir ton corps tout entier jeté dans la géhenne.
Et si ta main droite entraîne ta chute, coupe-la et jette-la loin de toi, car mieux vaut pour toi perdre un de tes membres que d’avoir ton corps tout entier qui s’en aille dans la géhenne.
Il a été dit également : ‘Si quelqu’un renvoie sa femme, qu’il lui donne un acte de répudiation’.
Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui renvoie sa femme, sauf en cas d’union illégitime, la pousse à l’adultère ; et si quelqu’un épouse une femme renvoyée, il est adultère. »

Quand commence la convoitise ? Si, pour un homme, c’est quand je regarde une femme avec plaisir, alors je suis un grand convoitiseur ! Je ne compte plus mes adultères ! « Si ton œil droit te pousse à la chute, coupe-le ». Heureusement, la chute de l’autre jour est venue de l’œil gauche, qui voit bien de loin. Ouf ! « Si ta main droite te pousse à la chute, alors coupe-la ». Là encore, c’est la main gauche qui avait trop appuyé sur le bâton et qui m’a fait glisser dans la neige. Ouf !

Alors, cette convoitise, elle commence quand ? Elle est là quand la créature se coupe de ses racines, de sa source, de ce qui la fait marcher et avancer. Elle est là quand je veux l’autre pour moi seul. Alors je suis vraiment seul ! Le Seigneur a un tel amour pour ses enfants qu’il ne veut pas qu’il soit seul, il lui faut une aide qui lui soit assortie (Gn 2). La convoitise commence quand cette « aide » n’est plus. Je vis pour moi. Le Père nous a fait pour les autres. Il fait le couple pour les autres, pour la vie. La convoitise commence quand la fécondité s’en va, et elle n’est pas seulement biologique. Tu nous as fait pour toi, Seigneur, Dieu livré pour les autres, jusqu’au bout.

Père Olivier de Framond
image
https://lirelabible.files.wordpress.com/2014/02/la-convoitise.jpg?w=225&h=300

Publié dans 2016 framond