Mt 9, 35 – 10, 1.5a.6-8 Il leur donna le pouvoir de guérir toute maladie et toute infirmité…

Publié le par Père Jean-Luc Fabre

Mt 9, 35 – 10, 1.5a.6-8 En ce temps-là, Jésus parcourait toutes les villes et tous les villages, enseignant dans leurs synagogues, proclamant l’Évangile du Royaume et guérissant toute maladie et toute infirmité. Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion envers elles parce qu’elles étaient désemparées et abattues comme des brebis sans berger. Il dit alors à ses disciples : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. » Alors Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits impurs et de guérir toute maladie et toute infirmité. Ces douze, Jésus les envoya en mission avec les instructions suivantes : « Allez vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons. Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement. »

« Proclamant l’Évangile du Royaume » le Seigneur est habité par un souffle intérieur, qui le pousse en avant, qui le pousse à aller vers ses frères, qui le pousse à annoncer la réalité promise, qui advient par sa parole, à laquelle nous sommes, nous aussi, appelés.

Et moi, est-ce que j’éprouve cette joie d’aller vers l’autre, poussé par l’Esprit, est-ce que je fais part de mes convictions, de ce qui me met en mouvement, est-ce que je laisse la joie m’entrainer ?

« Saisi de compassion » Si le Seigneur va, parle, s’exprime, il écoute aussi, il se laisse toucher par l’autre, par sa misère, il reconnait qu’il est touché, affecté, il fait aussi quelque chose de ce qui le touche…

Et moi, est-ce que j’écoute l’autre, est-ce que je le laisse s’exprimer devant moi, est-ce que je reçois sa parole, la laisse me toucher, de même pour ses gestes et ses attitudes, est-ce que je prends le temps de regarder et de me dire ce qui me touche ?...

« Alors Jésus appela ses douze disciples » jésus a pris la mesure de l’étendue de la mission, il trouve un moyen, il s’agira d’appeler des hommes pour les associer par la Parole à sa mission, il leur donne de pouvoir donner, rendre ce qu’ils auront eux-mêmes reçu, ainsi va la proclamation de la Bonne Nouvelle, l’édification du Royaume du Père par le Fils dans le souffle de l’Esprit ?

Et moi, est-ce que je prends le temps de mesurer ma tâche, est-ce que je fais appel à d’autres pour m’aider, est-ce que je confie de vraies responsabilités à d’autres, est-ce que je le leur demande en leur parlant vraiment, est-ce que je suis reconnaissant de leur action, est-ce que je me réjouis de ce qu’ils font à ma place ?

Père Jean-Luc Fabre

[Source photo  http://www.enseignemoi-files.com/site/view/images/dyn-cache/pages/image/img/82/1378866647_8203_900x600x0.jpg  ]