Prière d’ouverture de l’Assomption

Publié le par Père Jean-Luc Fabre

Dieu éternel et tout puissant, toi qui as fait monter jusqu'à la gloire du ciel, avec son âme et son corps, Marie, la Vierge immaculée, mère de ton Fils : fais que nous demeurions attentifs aux choses d'en haut pour obtenir de partager sa gloire.

« Monter au ciel » c’est-à-dire accéder à la Vie éternelle, la Vie de Dieu qui se donne à toutes ses créatures, la Vie qui est circulation, « âme et corps » avec tout son être, toutes ses dimensions, toutes ses capacités, toute son histoire et toutes ses relations, celles avec son fils mais aussi avec les relations avec chacun de nous… Prendre le temps de mesurer ce mouvement, qui à la suite de l’Ascension du Seigneur nous donne accès à la Vie en plénitude, qui nous donne et nous demande de lâcher nos manières de voir, de comprendre, de se situer…

Dès lors, enjeu et demande se comprennent. Il s’agit de laisser, dans nos situations présentes en toutes leurs épaisseurs, puisque nous aussi nous sommes appelés à monter avec notre âme et notre corps, une ouverture attentive vers notre orient, notre promesse. Aucune situation ne peut nous tenir loin de ce à quoi nous sommes appelés, que la Vierge, que son Fils, que Notre Père nous aident à nous tenir ouverts, libres et disponibles. Et c’est même à travers ces situations que, dans la foi, nous accédons à notre véritable identité dans la gloire universelle du Père de toute vie… Disons oui à notre présent, disons oui à notre appel…

Alors, dans le secret de notre cœur, redisons au Seigneur :

Dieu éternel et tout puissant, toi qui as fait monter jusqu'à la gloire du ciel, avec son âme et son corps, Marie, la Vierge immaculée, mère de ton Fils : fais que nous demeurions attentifs aux choses d'en haut pour obtenir de partager sa gloire.

Père Jean-Luc Fabre

[Source image http://static.lexpress.fr/medias_10868/w_2000,c_fill,g_north/restauration-archange-michel-du-mont-saint-michel-4_5564661.jpg ]

Publié dans oraison