Ph 4, 6-9 La paix de Dieu qui rend toute chose nouvelle

Publié le par Père Jean-Luc Fabre

La Vie est pleine de possible, mystère inachevé. La vie est aussi une béance, une situation toujours nouvelle vis-à-vis de laquelle nous avons à nous situer, une question de tous les temps, une question qui nous interpelle beaucoup en ces jours, une question à laquelle les premières communautés chrétiennes se sont elles aussi affrontées avec l’aide de Paul.

Paul répond aux Philippiens, à partir de l’héritage de toute l’humanité avec son composé des multiples sagesses propres déposées par le flux culturel. Mais il est aussi bien conscient de l’aide qu’apporte le Dieu de Jésus-Christ. Il apparaît là comme celui qui apporte la paix et qui donne ainsi de pouvoir se situer autrement devant la situation. Je me situe en Christ devant la situation porté par la paix de Dieu. Cette paix est une inscription tellement forte qu’elle nous garde intégralement dans le Christ Jésus mais inscription tellement forte qu’elle deviendra aussi partie du nom de Dieu, le Dieu de la Paix…

La Paix est au-delà de tout, elle donne de pouvoir envisager tout de manière nouvelle…dès lors ce qui est bien culturel des nations, les sagesses peuvent être, doivent être remobilisées, tout cela –vertus, vérités, principes de croissance- est à prendre à notre compte mais avec le Christ Jésus, avec la Paix qui vient de Dieu…

Ainsi sommes-nous toujours dénudés devant la situation mais sans inquiétude, car cette situation est nouvelle parce qu’il nous est donné grâce à la Paix de Dieu de pouvoir la vivre en Christ… Cela nous ouvre au dialogue, à la demande de recevoir cette Paix qui fait toute chose nouvelle, la principale raison de notre rencontre dominicale, demander et recevoir la Paix, la Paix qui vient de Dieu, en son Fils…

 

Philippiens 4, 6-9 Frères, ne soyez inquiets de rien, mais, en toute circonstance, dans l'action de grâce priez et suppliez pour faire connaître à Dieu vos demandes. Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu'on peut imaginer, gardera votre cœur et votre intelligence dans le Christ Jésus.

Enfin, mes frères, tout ce qui est vrai et noble, tout ce qui est juste et pur, tout ce qui est digne d'être aimé et honoré, tout ce qui s'appelle vertu et qui mérite des éloges, tout cela, prenez-le à votre compte. Ce que vous avez appris et reçu, ce que vous avez vu et entendu de moi, mettez-le en pratique. Et le Dieu de la paix sera avec vous.

 

Frères, Et la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu'on peut imaginer, gardera votre cœur et votre intelligence dans le Christ Jésus.

le Dieu de la paix sera avec vous.

tout ce qui est vrai et noble, tout ce qui est juste et pur, tout ce qui est digne d'être aimé et honoré, tout ce qui s'appelle vertu et qui mérite des éloges, tout cela, prenez-le à votre compte.

ne soyez inquiets de rien, mais, en toute circonstance, dans l'action de grâce priez et suppliez pour faire connaître à Dieu vos demandes.

Ce que vous avez appris et reçu, ce que vous avez vu et entendu de moi, mettez-le en pratique.

 

Ph 4, 6-9 La paix de Dieu qui rend toute chose nouvelle