Prière universelle du 6e dimanche du temps ordinaire, année B, 15 février 2015

Publié le par Jardinier de Dieu

En ce dimanche, l’Evangile nous parle d’un homme ayant conscience de sa maladie ainsi que de son désir de guérison. Cette scène nous aide à nous tourner vers le Seigneur pour lui confier « toutes les maladies » de notre monde :

R/ Sur la terre des hommes, fais briller Seigneur ton amour.

Le lépreux habitera à l’écart, son habitation sera hors du camp » (Lv 13, 1-2.45-46) Pour ceux qui sont marginalisés par la société ainsi que pour les responsables des pays : que le respect de la dignité humaine soient au cœur de tous les projets de développement économique et toutes les propositions politique afin d’éviter une économie de l’exclusion et de la disparité sociale ! Nous t’en prions, Seigneur. R/

Toi, tu as enlevé l’offense de ma faute. Que le Seigneur soit votre joie ! [Psaume : 31 (32), 1-2, 5ab, 5c.11] Pour tous les baptisés : que chacun découvre la joie d’être pardonné et guéri par le Seigneur à travers son baptême et les sacrements de l'eucharistie et de la réconciliation ! Et que cette joie les transforme en témoins de ton amour miséricordieux ! Nous t’en prions, Seigneur. R/

« Imitez-moi, comme moi aussi j’imite le Christ » (1 Co 10, 31 – 11, 1) Pour ceux qui ont la charge d’annoncer l’Evangile : quoi qu’ils fassent qu’ils se laissent toujours guider par l’Esprit du Seigneur ! Qu’ils essaient de ne pas tomber dans « la lèpre de l’orgueil et du pouvoir », mais qu’ils cherchent à vivre simplement  avec les autres dans la justice et la vérité ! Nous t’en prions, Seigneur. R/

« La lèpre le quitta et il fut purifié » (Mc 1, 40-45) Pour ceux qui souffrent dans leur corps ainsi que dans leur cœur : que le Seigneur soulage leur souffrance en leur donnant des signes d’Espérance notamment à travers les gestes attentionnés de leur entourage ! Nous t’en prions, Seigneur.

Seigneur Dieu de tout homme, avec le lépreux qui s’est mis à genou, nous te supplions de nous faire quitter « la lèpre actuelle qui consiste à suivre sans cesse la modernité, la mondanité, l’efficacité…  » qui nous éloignent de toi. Par le Christ, ton fils, notre Seigneur, qui vit avec toi et ton Esprit Saint, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

Jardinier de Dieu

Publié dans Prière universelle