Intentions de prière du pape, mars 2015

Publié le

(visitez le site prier au coeur du monde)

Intention de prière universelle

1 – Prions pour que les personnes engagées dans la recherche scientifique se mettent au service de tout ce qui est bon pour la personne humaine.

Le premier récit de la création montre Dieu dans sa générosité créatrice et la confiance qu’il accorde à l’humanité « homme et femme » : « Soyez féconds et prolifiques, remplissez la terre et dominez-la ! » En ces jours où le Pape François prépare une encyclique sur l’écologie à la lumière de la foi catholique, prions pour les chercheurs et pour ceux et celles qui accordent des subsides à la recherche, afin que la science déploie toute son énergie en vue de remédier aux maladies, de prévenir les dangers qui menacent la planète, dans une douce maîtrise de la création qui lui est confiée.

 Intention de prière pour l’évangélisation

2 – Prions pour que la contribution propre de la femme à la vie de l’Église soit reconnue toujours davantage.

La Vierge Marie et les femmes de l’Évangile ont compris Jésus les premières. Les premières, elles L’ont accueilli, entouré et annoncé ; elles ont veillé sur lui avec prévenance et affection et sont les premières missionnaires de la Bonne Nouvelle. L’Église attire aujourd’hui l’attention des chrétiens sur la place des femmes en son sein. Prions pour que la féminité trouve toute sa place dans l’être et dans la mission de l’Église, qu’hommes et femmes s’estiment en profondeur et travaillent ensemble pour que tous se sentent aimés, reconnus, et envoyés par le Seigneur Jésus.

 MÉDITATION

Le travail scientifique a ses propres lois. Chevaucher les mystères de la matière en des contrées escarpées. Pourchasser les pestes jusque dans leur repaire. Tomber en arrêt devant les subtilités du vivant et le voir grandir. L’être humain a un désir irrépressible de créer et le talent pour le faire. Dans cette aventure pourtant, il y a comme une intimation vive. Le bien de l’humanité est plus loin que l’Homme. Quand la visée de ma recherche et celle qui est au-delà de l’Homme forment une même ligne, alors l’humanité est servie. Alors, je sais saisir et relâcher, transformer et restaurer, prendre des initiatives et coopérer avec la nature qui a son propre mouvement. Je sais que tout ce qui n’obéit pas à cet ordre est de l’impiété.

Quelle merveille qu’est l’esprit humain,
Saisir et innover lui sont tout un,
Seigneur, apprends-moi ta visée.
Chaque mystère en appelle un autre,
Les suivre nous mène en des lieux arides,
Le désert des équations est effrayant,
Seigneur, ne laisse aucun mal me dominer.
Tous parlent de science et de service,
Mais ici, c’est la guerre,
L’ennemi veut dérober mon idée,
Me mettre à mort pour être le premier,
Seigneur, que je sois vrai devant toi.
Mais il reste tant de défis à relever,
Et tout le vide sidéral qui appelle,
Seigneur, enseigne-moi tes volontés.

Roland Cazalis s.j.

Textes rassemblés et présentés par Thierry Monfils s.j., AP (Bruxelles)

Source : http://www.prieraucoeurdumonde.net/2015/03/priere-universelle-pour-un-dimanche-mars-2015/