Rm 8, 8-11 toute notre vie dans la mouvance de l’Esprit, l’Esprit du Christ.

Publié le par Père Jean-Luc Fabre

Paul ne cesse d’expérimenter la vie chrétienne. En plus, il a ce génie extraordinaire de pouvoir la décrire d’une manière extrêmement précise. Cette réalité, il nous est donné aussi de la recevoir nous-mêmes. Ne cessons pas de nous laisser instruire par Paul, pour recevoir ce qui se donne à nous dans notre quotidien. La vie selon l’Esprit, toujours jeune, jaillissante… cet esprit qui s’expérimente, Paul ne cesse de nous le rappeler aussi, c’est celui du Christ mort et ressuscité. Aller vers Lui, le Christ mort et ressuscité, en son histoire, nous donne de recevoir encore plus pleinement son action dans notre vie présente.

 

C’est, à vrai dire, le seul chemin offert. Paul, cet être de feu, est allé au bout de son identité de pharisien… il sait ce que l’homme peut faire par lui-même. Il sait ce que l’Esprit donne de pouvoir faire, rien ne peut se vivre selon Dieu, sans l’action en nous de l’Esprit, cet Esprit qui imprime en tout notre être la dimension filiale, celle du Christ Jésus.

 

Voilà ce qui est à vivre dans le quotidien de nos jours. Voilà aussi ce qui nous donne d’espérer pour notre au-delà de la mort. La mort, cette question qui habite toute l’humanité et chacun des hommes, qui au cours de notre existence se révèle de plus en plus comme la question fondamentale…

 

Ouvrons notre être à l’Esprit, celui d’hier, celui d’aujourd’hui, celui de demain. Acceptons de toutes nos fibres ce changement, cette nouvelle naissance, cette inscription au plus profond de notre humanité cette promesse éternelle…

Père Jean-Luc Fabre

Rm 8, 8-11 Frères, sous l'emprise de la chair, on ne peut pas plaire à Dieu. Or, vous, vous n'êtes pas sous l'emprise de la chair, mais sous l'emprise de l'Esprit, puisque l'Esprit de Dieu habite en vous. Celui qui n'a pas l'Esprit du Christ ne lui appartient pas. Mais si le Christ est en vous, votre corps a beau être voué à la mort à cause du péché, l'Esprit est votre vie, parce que vous êtes devenus des justes. Et si l'Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Jésus d'entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.