Lc 11, 27-28 Assomption - Messe de la Veille au soir : Heureux ceux qui écoutent la parole de Dieu

Publié par Père Jean-Luc Fabre

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 11, 27-28 - (Assomption)
En ce temps-là,
comme Jésus était en train de parler,
une femme éleva la voix au milieu de la foule
pour lui dire :
« Heureuse la mère qui t’a porté en elle,
et dont les seins t’ont nourri ! »
Alors Jésus lui déclara :
« Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu,
et qui la gardent !


 

Cet évangile nous apprend ce que parler veut dire en toutes ses dimensions.  Nous allons laisser cette parole nous toucher, nous allons essayer de ressentir ce qui se passe, se joue dans cette scène, de découvrir ce qu’elle suscite en nous…

  • Comme Jésus était en train de parler : le Seigneur parle à chacun de nous. Il rejoint chacun de nous dans sa vie. A travers sa parole, il aide chacun à vivre, à aller vers ce qui le porte au vrai bonheur. Sa manière de parler touche chacun. Il n’est donc pas surprenant que, Jésus parlant, nous voyions des personnes touchées par ce qu’il dit et qui, à leur tour, prennent la parole. C’est ainsi qu’une femme dans la foule éleva la voix…
  • Une femme éleva la voix : Oui une femme dans la foule, elle est touchée, elle trouve magnifique ce que dit le Seigneur Jésus. Elle sent qu’elle ne peut pas ne pas parler. C’est plus fort qu’elle. Elle ose s’exprimer devant tout le monde. Elle désire formuler une parole d’action de grâce. Alors dans son désir de bénir, de dire du bien de celui qui lui parle, elle évoque celle qui lui a donné  naissance. Elle le dit d’une manière très charnelle :  « celle qui t’a porté en elle, dont les seins t’ont nourri » Et pourtant, elle sait bien que Jésus est un prophète, qu’il parle au nom de Dieu. Mais Dieu est si grand, peut-elle oser en parler…
  • Alors Jésus lui déclara : Jésus vient à son secours, Jésus vient au secours de chacun. Il rétablit, pour chacun et pour tous, la vérité. Il donne de comprendre vraiment. Il donne à chacun de se situer vraiment. Il dit que notre vie humaine, pour chacun de nous, prend son sens dans l’écoute, dans l’écoute de la Parole de Dieu. Cette parole vient éclairer, illuminer chaque vie. Cela est vrai pour tous les gens qui l’écoutent lui Jésus. C’est vrai aussi pour lui Jésus. C’est vrai aussi pour Marie. C’est vrai aussi pour chacun de nous.

Notre vie ne s’éclaire vraiment, ne s’illumine que lorsque nous laissons la parole de Dieu la rejoindre…  Nous le savons bien l’extraordinaire vie de Marie, la mère du sauveur a commencé avec la visite de l’ange et avec la réponse de Marie qui a dit « qu’il m’advienne selon ta parole »… La réponse de Jésus est, en fait, une louange envers Marie. Car Marie est celle qui a entendu la parole de Dieu, qui l’a gardée dans le cœur et qui a vécu dans cette attitude jusqu’au bout en restant debout au pied de la croix. Chacun de nous, nous avons à écouter la parole de Dieu, à la laisser retentir en nous, à la laisser produire en nous un mouvement de vie, d’amour…

Père Jean-Luc Fabre

Publié dans Homélies