Synode 2018: « Aucun jeune ne doit se sentir exclu », affirme le pape

Publié le par Jardinier de Dieu

Le Pape François a participé samedi 8 avril au soir à une veillée de prière avec les jeunes de Rome et du Latium en préparation au prochain Synode des Évêques en octobre 2018 qui sera consacré aux jeunes, à leur foi et au discernement vocationnel, Cette veillée était aussi une façon de célébrer la 32ème Journée Mondiale de la Jeunesse, dimanche, qui se déroule cette année au niveau diocésain après le grand rendez-vous de Cracovie l’été dernier et avant le prochain rassemblement mondial au Panama en 2019. Plusieurs témoignages ont ponctué la veillée dans la Basilique romaine de Sainte Marie Majeure […]

Ces témoignages ont été attentivement écoutés par tous, y compris par le Pape qui a attentivement pris des notes. François a d’ailleurs souligné dans son homélie combien pour le collège épiscopal, l’écoute allait être au centre de la préparation du Synode des Evêques sur les jeunes : «Au cours du Synode, l'Église, toute l'Église, veut entendre les jeunes: ce qu'ils pensent, ce qu'ils ressentent, ce qu'ils veulent, ce qu'ils critiquent et ce qu'ils regrettent. Tout. L'Église a besoin d'un nouveau printemps et le printemps est la saison des jeunes».

Le Pape a insisté sur la nécessité qu'aucun jeune ne soit «exclu» de cette écoute et de ce Synode, un synode par et de «tous» les jeunes. «Même les jeunes qui se sentent agnostiques, interroge-t-il? Oui. Même les jeunes qui ont une foi tiède? Oui. Même les jeunes qui sont éloignés de l'Église? Oui. Même les jeunes qui se sentent athées? Oui. Ce Synode est celui des jeunes et nous voulons tous les écouter.»

François a également adressé plusieurs questions aux jeunes. D'abord celle, déjà posée aux JMJ de Cracovie, de sortir de leurs divans, de prendre des risques, de se mettre «en chemin», comme les deux témoignages l'ont indiqué. Comment? C'est là l'autre question du Saint-Père aux jeunes: en écoutant leurs grands-parents, les personnes âgées. «Fais-les rêver et prends leurs rêves pour aller de l'avant, pour prophétiser et pour rendre concret cette prophétie», a demandé directement le Pape à chaque jeune. «Voilà votre mission aujourd'hui, voilà la mission que vous demande aujourd'hui l'Église». À Panama, le Pape leur reposera cette question a-t-il promis.

(JCP-SBL) http://www.news.va/fr/news/veillee-de-priere-du-pape-francois-avec-les-jeunes