Jn 6,60-69. Seigneur, vers qui pourrions-nous aller ?

Publié le par jardinier de Dieu


Les lectures de la messe du dimanche 23 août 2009
Prière universelle du 21ème dimanche du temps ordinaire 2012
(21ème dimanche du temps ordinaire 2012)

Depuis le dimanche 2 août 2009, l'Eglise nous propopse de lire des passages de  l'Evangile de St Jean :  :

Dimanche

Jésus

La foule, les juifs ou les auditeurs

2/8/09 33  Le pain de Dieu, c'est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde.

35  Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n'aura plus jamais faim ; celui qui croit en moi n'aura plus jamais soif.
34  Ils lui dirent alors : « Seigneur, donne-nous de ce pain-là, toujours. »
9/8/09 41  Moi, je suis le pain qui est descendu du ciel 42 Cet homme-là n'est-il pas Jésus, fils de Joseph ? Nous connaissons bien son père et sa mère
16/8/09 51  Moi, je suis le pain vivant, qui est descendu du ciel : si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement. Le pain que je donnerai, c'est ma chair, donnée pour que le monde ait la vie 52 Comment cet homme-là peut-il nous donner sa chair à manger ?
23/8/09 58  Tel est le pain qui descend du ciel : il n'est pas comme celui que vos pères ont mangé. Eux, ils sont morts ; celui qui mange ce pain vivra éternellement.
60  Beaucoup de ses disciples, qui avaient entendu, s'écrièrent : « Ce qu'il dit là est intolérable, on ne peut pas continuer à l'écouter ! »


Dans la 1ère lecture du dimanche 23 août 2009, le prophète Josué a dit au peuple : "choisissez aujourd'hui qui vous voulez servir ?"

Dimanche

Jésus

La foule, les juifs ou les auditeurs

23/8/09 61  Cela vous heurte ?
62  Et quand vous verrez le Fils de l'homme monter là où il était auparavant ?...
63  C'est l'esprit qui fait vivre, la chair n'est capable de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et elles sont vie.
AU DOUZE :
67  Voulez-vous partir, vous aussi ?  


 

 

 

66  A partir de ce moment, beaucoup de ses disciples s'en allèrent et cessèrent de marcher avec lui.




REPONSE de SIMON PIERRE :
68  Seigneur, vers qui pourrions-nous aller ? Tu as les paroles de la vie éternelle.
69  Quant à nous, nous croyons, et nous savons que
tu es le Saint, le Saint de Dieu.


Jésus ne nous oblige pas de LE croire. La foi est un don. Nous sommes libres à dire oui ou non face à ce don. Nous sommes libres d'aller prendre et manger ce PAIN qui est le CORPS du CHRIST (la Messe) ... ou nous disons que nous n'avons pas le temps pour aller au repas auquel Jésus Christ nous invite chaque dimanche. Parfois, les gens nous posent la question :"est-ce que la messe est obligatoire pour vous ?"  Notre réponse : est-ce que vous voulez aller voir la personne qui vous aime et que vous aimez ? La rencontre entre des amoureux n'est pas une obligation.

Aimer Jésus est dans l'ordre de la foi et de la grâce, car nous ne LE voyons pas.  Croire sans voir, c'est ça, la FOI. 

Cette foi nous demande d'aimer ... Comment aimer Dieu, aimer nos frères ... en paroles et en actes ? Méditons les Paroles de Jésus dans ces passages de St Jean. Parlons à Lui, comme un ami à un ami. Ecoutons ce qu' IL nous dira. Et Allons vers LUI, car Il a les paroles de la VIE ...

Bonne lecture
Bonne méditation


Publié dans Evangiles comm piste